Notre interview sur France Bleu ! 📻

Comment choisir une bouilloire durable ? Lecture : 12 min

Il se vend près de 2 millions de bouilloires par an en France. La plupart sont en plastique ou en métal. Elles affichent des puissances de 1500 watts à 2500 watts. On trouve des doubles-parois, des options pour régler la température de l’eau, et même des options pour maintenir l’eau chaude pendant plusieurs heures…

Comment choisir la bonne bouilloire tout en minimisant son impact environnemental ? Cet article est là pour tout vous expliquer !

COMMENT CHOISIR ?

1. Les impacts environnementaux

Pour comprendre les impacts environnementaux d’une bouilloire, il faut considérer les trois grandes phases du cycle de vie de celle-ci (la production, l’utilisation, puis la fin de vie) . Dans le cas d’une bouilloire utilisée deux fois par jour, 80% de l’impact1 environnemental est lié (roulement de tambour 🥁) …à l’utilisation ! En effet, chauffer de l’eau est très consommateur en énergie.

Impacts environnementaux d’une bouilloire en Europe. Source : University of Manchester, Life cycle environmental evaluation of kettles, 2017

On vous voit venir ! Ce n’est pas pour autant qu’il faut négliger le choix de sa bouilloire en prenant un modèle au hasard. Le bouilloire choisie influencera pour les années à venir la manière dont on l’utilise ! Par exemple, en moyenne on chauffe 50% trop d’eau2. Si le choix d’une bouilloire graduée en nombre de tasses plutôt qu’en millilitres vous aide à chauffer la bonne quantité d’eau à chaque fois, vous diminuerez d’autant l’impact de la phase d’utilisation. Le choix de la bonne bouilloire est donc crucial !

2. Questionner ses besoins

Il existe une très grande variété d’options de bouilloires, notamment en terme de volume. Si vous vivez seul(e) ou à 2, une contenance d’1 litre peut suffire (en fonction de vos usages). La bouilloire nécessitera moins de matériaux, prendra moins de place dans votre cuisine, et vous diminuerez le risque de faire chauffer trop d’eau. Pour une famille plus nombreuse, le choix d’une bouilloire d’1,5 litre ou plus contentera tout le monde.

Parmi les bouilloires que nous avons testées, les volumes varient d’1L à 1,7L.

3. Quel matériau choisir ?

Alors, plastique ou métal ? À vous de choisir !

Plastique 🛢️
À la production, c’est la bouilloire en plastique qui a l’impact le plus faible3. Ce matériau est facilement produit à partir d’un polymère (dérivé du pétrole) ce qui permet de produire peu cher des modèles aux designs variés. Pas de surprise, c’est donc ce type de bouilloires qui est le plus courant (près de 60%). Si vous choisissez ce matériau, il faudra bien rincer l’intérieur plusieurs fois avant de l’utiliser. Ces bouilloires sont résistantes aux chocs et assez durables dans le temps.

Acier Inoxydable ⛏️
Les bouilloires en acier inoxydables ont quant-à-elles un plus gros impact à la production. Pour produire ce matériau, il faut extraire une grande quantité de matière et dépenser beaucoup d’énergie. Plus chères que leurs camarades en plastique, elles ont toutefois une valeur perçue plus importante et leur design intemporel vous incitera à les garder plus longtemps. Elles sont aussi très robustes, plus faciles d’entretien et survivront au temps qui passe. Si vous craquez pour l’une d’elles, assurez-vous qu’elle n’ait pas de pièces en plastique à l’intérieur !

Certaines bouilloires combinent plusieurs matériaux : plastique et inox ou inox et verre. Ces combinaisons ne facilitent pas le recyclage, il faut les éviter si possible.

4. Une affaire de puissance ?


Plus une bouilloire est puissante, plus elle chauffera l’eau rapidement, mais elle consommera au passage plus d’énergie. Privilégier donc les bouilloires moins puissantes (est-ce vraiment important que votre eau soit prête en 2 minutes au lieu de 3 minutes ?).

Pour faire passer 1L d’eau de 20°C à 100°C, une bouilloire de 2200 Watts a besoin de 181 secondes et consommera 0,11 KWh. Au prix actuel du kilowattheure (0,23 €), cela équivaut à environ 2,4 centimes d’euro. Sur 1 an et avec 2 utilisations par jour, cela équivaut à 80KWh, soit 16 € !


Il est donc important de ne pas oublier qu’on a fait chauffer de l’eau pour ne pas avoir à la faire fonctionner 3 fois pour chaque tasse (oui oui les buveurs de thé, on vous connaît !)

Nous avons chronométré nos 6 bouilloires, avec lesquelles nous avons fait passer 1L d’eau de 20°C à 100°C.

Voici les résultats :


Zwilling

Bosch

Riviera & Bar

Philips

KitchenAid

Téfal
Puissance mesurée1600 W2080 W2120 W2040 W2080 W2220 W
Temps pour bouillir 1L d’eau4m052m512m303m462m512m51
Quantité d’énergie consommée0,092
KWh
0,098
KWh
0,100
KWh
0,101
KWh
0,102
KWh
0,106
KWh

Parmi les bouilloires que nous avons testées, la ZWILLING est la plus économe. Elle est dotée d’une puissance plus faible que toutes les autres et chauffe l’eau plus lentement, mais elle économise au passage 10% d’électricité ! La TEFAL, qui est la plus puissante, est aussi la plus gourmande en électricité (sans être la plus rapide pour autant).

nos recommandations

Voici les 6 modèles de bouilloires que nous avons testées. Elles ont différentes tailles, matériaux et puissances.

TEFAL Incluedo KI533811
43€

PHILIPS Eco HD9365/10
54€

RIVIERA & BAR Siena BBT350
67€

BOSCH TWK7203
75€

KITCHENAID 5KEK122ESX
93€

ZWILLING Enfinigy
134€

*prix lors de notre achat

Nos recommandations sont basées sur nos essais et nos connaissances uniquement. Nous avons acheté ces bouilloires et ne recevons aucune rémunération de la part des fabricants.

1. La plus économe en énergie

La ZWILLING arrive logiquement en tête de notre classement. Elle est en acier inoxydable et a un design intemporel. De toutes les bouilloires que nous avons testées, c’est celle qui consomme le moins d’électricité ! Elle est 10% plus économe que les autres bouilloires, ce qui permet de grandes économies d’énergie à long terme. De plus, ses finitions sont irréprochables.

Elle offre une contenance d’1,5L, ce qui est assez flexible pour convenir à toutes les situations. Ses graduations en millilitres d’un côté et en tasses de l’autre permettent de ne pas chauffer trop d’eau.

Sa qualité de fabrication et son design simple et indémodable nous donnent envie de la garder longtemps. Plus on garde un produit longtemps, plus on retarde l’achat d’un nouveau produit, moins on consomme de ressources !

Son grand nombre d’options permet de faire encore plus d’économies d’énergie en choisissant la température souhaitée de 60° à 100°C (parfait pour les différents types de thé). Elle peut aussi maintenir l’eau chaude pendant 30 minutes en consommant peu d’énergie.

Le dernier point qui nous a séduit ? Les vis standards cruciformes en dessous qui permettent à n’importe qui d’ouvrir le produit et de le réparer plus facilement en cas de panne.

Achetez d’occasion plutôt que neuf quand c’est possible

Leboncoin

Darty

Darty (version light)

2. Le meilleur rapport durabilité/prix

La PHILIPS Eco Conscious offre le meilleur compromis entre durabilité et prix. Elle est produite à partir de plastique recyclé et recyclable. On apprécie aussi les efforts sur le packaging.

Elle offre la plus grande contenance de notre panel avec 1,7L, ce qui permet une grande flexibilité d’usage. Elle dispose aussi de la double graduation (en litres et en nombre de tasses), ce qui aide à ne pas chauffer trop d’eau.

Nous avons beaucoup apprécié la prise en main de la poignée qui est très agréable et pratique pour verser de l’eau avec précision même quand la bouilloire est pleine.

Le couvercle est indépendant de la bouilloire. Il est plutôt facile à utiliser et évite un mécanisme qui peut se casser.

Achetez d’occasion plutôt que neuf quand c’est possible

Leboncoin

Darty

3. La mention honorable

La RIVIERA & BAR Siena nous a aussi séduit. Ses finitions sont de très bonne qualité et c’est la plus compacte de notre panel.

La contenance est plutôt petite (1L). Cette bouilloire conviendra parfaitement à un petit appartement. Elle évitera aussi de chauffer trop d’eau.

Elle dispose d’une grande fenêtre transparente sur le côté (contrairement à de nombreuses autres bouilloires où elle est située sous le manche) ce qui est plus pratique lorsque l’on remplit la bouilloire.

Elle permet de choisir la température de l’eau de 60°C à 100°C par paliers de 5°C, ce qui est très pratique pour préparer les boissons chaudes que l’on souhaite tout en économisant de l’énergie. Le tout est affiché sur un petit écran digital.

Achetez d’occasion plutôt que neuf quand c’est possible

Leboncoin

Darty

Ce qu’il a manqué aux autres

La bouilloire de TEFAL Incluedo ne nous a pas séduit, tant sur la qualité du plastique utilisé que sur la surconsommation d’électricité. La bouilloire de BOSCH n’était pas loin du top 3, mais son design combinant 2 matériaux (métal en bas et plastique sur le dessus) comporte des désavantages au moment de la fin de vie. Pour finir, la KITCHENAID est trop chère pour une bouilloire aussi basique. Elle oublie de proposer des graduations pour savoir combien d’eau on est en train de chauffer (ce qui n’est ni pratique à l’usage ni bon pour l’environnement).

Bonus : L’importance de l’entretien
Gardez en tête que le tartre (calcaire) qui s’accumule dans la bouilloire au fil des cycles d’utilisation réduit son efficacité : la bouilloire consomme à chaque fois un peu plus d’énergie. Chaque mois (plus ou moins en fonction de vos habitudes), faire bouillir du vinaigre blanc pour détartrer, puis bien rincer3. Cela gardera votre bouilloire en forme pour des années !


Notes & références :
  1. University of Manchester, Life cycle environmental evaluation of kettles, 2017 ↩︎
  2. University of Manchester, Life cycle environmental evaluation of kettles, 2017 ↩︎
  3. Darty, comment détartrer sa bouilloire électrique ↩︎

Le

par

Dans :

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *